Aller au contenu principal

Maison mère des Soeurs de Ste-Anne

Consultation terminée

Le rapport a été publié le

Le projet

Le projet porte sur la reconversion à des fins résidentielles, à prédominance sociale et communautaire, de la Maison mère des Soeurs de Sainte-Anne située à l’intersection des rues Provost et Esther-Blondin (18e av.), entre le Cimetière de Lachine et l’école secondaire Dalbé-Viau. Une nouvelle résidence serait construite pour les soeurs sur le site. Les bâtiments existants seraient prolongés par une nouvelle aile.

Environ 450 unités résidentielles seraient réalisées, dont 150 pour les soeurs et 240 destinées à des personnes âgées de plus de 75 ans ou en perte d’autonomie.

Il est aussi prévu de conserver et réhabiliter la Maison du Chapelain, de transformer la Chapelle en salle multifonctionnelle accessible au public, d’agrandir le stationnement longeant la rue Esther-Blondin, de créer des espaces à bureaux, et de réaliser un parc public sur le site.

Composition de la commission

Marie Leahey

Présidence de commission

Administratrice

Commissaire à l'Office depuis 2013

Administratrice

Commissaire à l'Office depuis 2013

Marie Leahey

Marie Leahey est maintenant retraitée après avoir été coordonnatrice du Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes jusqu’au début 2020. Auparavant, elle a travaillé à la Fédération québécoise des organismes communautaires famille et dans un service d'employabilité, le SORIF. Son intérêt pour le développement régional l'a amené à travailler à la Conférence régionale des élus de Montréal. Diplômée de l'UQAM en Éducation, elle est une administratrice certifiée de société par le Collège des administrateurs de l'Université Laval. 

Préoccupée par l'autonomie financière des femmes et l'apport de celles-ci au développement social et économique, elle s'est impliquée dans plusieurs organismes, dont la présidence du Conseil des Montréalaises et le Réseau habitation femmes. Elle est l’une des membres fondatrices de Vivacité, société immobilière équitable.

Danielle Sauvage

Commissaire ad hoc

Gestionnaire culturelle

Commissaire à l'Office depuis 2017

Gestionnaire culturelle

Commissaire à l'Office depuis 2017

Danielle Sauvage

Danielle Sauvage est une gestionnaire culturelle de haut niveau. Au cours de sa carrière, elle a notamment occupé le poste de Directrice générale du Conseil des arts de Montréal de 2002 à 2013. Sous sa gouverne, le rayonnement du Conseil et son impact au sein du milieu culturel montréalais se sont accrus considérablement. Elle s’intéresse particulièrement à la promotion et à l’inclusion de la relève et de la diversité ainsi qu’aux pratiques novatrices. 

Récipiendaire de plusieurs prix et distinctions, dont l’Ordre du Québec reçu en 2018, elle a participé à l’organisation de nombreuses consultations publiques, notamment sur les projets d’agrandissement du Musée des beaux-arts de Montréal, de la salle de l’Orchestre Symphonique de Montréal et du Musée d’art contemporain de Montréal. 

Toujours impliquée dans le développement culturel de Montréal, Danielle Sauvage siège au conseil d’administration de plusieurs organismes artistiques, dont le Festival Trans-Amériques et la Fondation Les 7 doigts de la main. 

David Hanna

Commissaire ad hoc

Professeur titulaire retraité, Département d’études urbaines et touristiques

Commissaire à l'Office depuis 2018

Professeur titulaire retraité, Département d’études urbaines et touristiques

Commissaire à l'Office depuis 2018

David Hanna

Retraité depuis 2016, en tant que professeur titulaire en urbanisme au département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM, David Hanna est détenteur d’un doctorat en géographie de l’Université McGill. Expert en transport urbain, en morphologie urbaine et en patrimoine urbain, il possède une longue expérience en consultation publique, ayant notamment mené des mandats pour le Comité consultatif de la Ville de Montréal pour la protection des biens culturels de 1991 à 2003.

De 1999 à 2004, il a également exercé la fonction de président du Conseil du patrimoine religieux du Québec. Depuis 2018, il est commissaire à l'OCPM, ayant siégé au sein de plusieurs commissions. Il a aussi été nommé commissaire par la STM pour une consultation publique en 2020. Tout au long de sa carrière, comme en font foi ses nombreuses publications et contributions à des congrès scientifiques, il a développé une vision pertinente et ouverte des enjeux humains, économiques, architecturaux et patrimoniaux inhérents à la vie dans la cité.

Les vidéos

Retrouvez toutes les archives vidéos des séances de consultation publique.

Pour plus de vidéos, rendez-vous sur la chaîne Youtube de l'OCPM.

Chaîne Youtube