Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Ancien hôpital Royal Victoria
Votre opinion en ligne

Patrimoine architectural, paysager et culturel

Dans son projet de Plan directeur d’aménagement, la Société Québécoise des infrastructures (SQI) reconnait que le site possède un fort intérêt patrimonial que ce soit à travers un angle paysager, social, architectural et historique. La SQI propose une requalification du site respectueuse de la valeur patrimoniale des constructions et aménagements existants prenant en compte leur lien entre la ville et la montagne. L’objectif est de valoriser les bâtiments existants à travers plusieurs ajouts contemporains.

La stratégie d’aménagement concernant le cadre bâti et le patrimoine est décrite à la page 11 de la synthèse du Plan directeur.

 

 

À titre indicatif, voici quelques questions pour guider votre réflexion

  • Que pensez-vous de la stratégie d’aménagement proposée concernant le patrimoine?
  • Selon vous, quels sont les éléments patrimoniaux du site de l’ancien Hôpital Royal Victoria les plus importants et pourquoi?

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par roxane millette

Je suis d'accord avec le déconstruction des édifies qui ne sont pas historiques, surtout ceux qui longent la rue université. En ouvrant le site, ça donnerait en effet accès à de belles promenades en milieu semi-urbain.

Ce serait de mise qu'il y ait de l'art autochtone extérieur dans ce nouvel espace vert central, entouré de bâtiments du dernier siècle.

2. Opinion présentée par Gilles Castonguay

Sans oublier de redonner de la place à la nature du Mont-Royal, ne connaissant pas bien le site, je pourrais dire que j'appuie toutes les intentions montrées sur la plantation du site, mais pour moi c'est la partie construite dans le style baronnial écossais qu'il faudrait conserver dans son intégralité.

Merci de m'avoir lu et, n'oubliez pas la nature, le Mont-Royal étant le poumon de la ville de Montréal, Métropole francophone d'Amérique.

Gilles Castonguay - H2L 4R2

3. Opinion présentée par Jocelyne Cantara Desjardins

Vous ne trouvez pas que la démolition de la très grande partie de l'immeuble va enlever de la valeur à ce lieu patrimonial? Je trouve que la porion en vert n'est pas suffisante à conserver! Mais comment traite-t-on notre patrimoine à Montréal? C'est vraiment malheureux! :-( On aime mieux démolir en partie (ou en tout) et incorporer du moderne au vieux ... comme la bibliothèque Hochelaga! Ouf! :-( Misérable! Je ne suis ni ingénieur et je n'ai pas les compétences pour en juger mais il me semble qu'on devrait s'orienter sur le vouloir de garder nos immeubles patrimoniaux.

4. Opinion présentée par Claire Adamson

Excellent plan protecting heritage buildings and new interior is good. Height of new buildings not to be visible from Pine.

5. Opinion présentée par Rielle Levesque

Les joyaux architecturaux doivent être préservés pour des raisons esthétiques, mais aussi culturelles.
Ce sont des œuvres d’art qui témoignent de notre histoire.
Les remplacer par des bâtiments carrés comme tout ce que est moderne serait une perte inestimable.

6. Opinion présentée par Dimitri Bossut

Les bâtiments initiaux briques et pierres de taille.

7. Opinion présentée par Frances de Verteuil

Plan for the original Royal Victoria hospital buildings:

I like the fact McGill's plans for the New VIC respect the the principles of sustainable development. The New Vic highlights the architecturally important buildings, while providing much needed modern research facilities.

The improved public access both to the site and Mount Royal park is a welcome bonus.

As a Montrealer and a McGill alumni, I strongly support the New Vic project and hope it will be speedily approved before the original Royal Vic buildings deteriorate further.

8. Opinion présentée par André Jalbert

Tout ce qui est des murs extérieur se doit d’être conservé,pour de qui du bâtiment en entier il se doit aussi d’être classé bâtiment historique ,et il ne faut pas le donner à mcgilll c’est un bien collectifs ,donc à nous tous !

9. Opinion présentée par Caroline Hébert

Selon moi il est crucial d'éviter de céder ces terrains et ces bâtiments à Mc Gill. C'est une honte de contribuer ainsi à l'enrichissement d'un réseau d'éducation déjà surfinancé par Québec au mépris du fait français à Montréal. Cette transaction injustifiée risque d'accélérer l'anglicisation de Montréal.

10. Opinion présentée par Duncan Sanderson

Hello,

I'm disappointed that no documents concerning the Royal Vic appear to be in English. The English button only takes the reader to some general information about how the city interacts with citizens in English.

Given the history of this institution, and desire for a consultation, this is unfortunate.

This section, on the 'Patrimoine culturel...etc' does not directly reference the relationship of this institution with the English-speaking community, and no other section of the consultation does. A serious limitation.

What is the history of its creation and ongoing use by the English community, and as time went on, increasingly by French speakers? What were the comparative strengths of the health services and practices provided in relation to other institutions in Montreal at the time of creation and during, say, its first 50 years?

How will this history be represented and communicated to users of the space?

Best,
Duncan Sanderson

11. Opinion présentée par Mary Leslie

Les elements patrimoniaux les plus importants sont les murs extérieurs en pierre, les tours et les toitures, l'effet de l'emplacement des pavilions (the site plan with the pavilion architecture) et la vue du centre-ville vers le Mont-Royal. C'est le back-drop du centre-ville.

Aussi il y a quelques intérieurs à preserver comme le salle à manger des infirmières dans le pavilion Hersey et le lobby dans le bâtiment A.

Je questionne pourquoi McGill veut excaver dans le roc de la montagne en avant cour quand il y a d'autres pavillons vides tout autour. L'excavation sera chère et le dynamitage aura un impact negative sur le structure existant des murs porteurs en maçonnerie des bâtiments patrimoniaux. Et les vibrations du dynamitage auront aussi un impact/effet sur les bâtiments patrimoniaux avoisinants. En plus l'excavation en avant cour est irréversible pour le topographie de la montagne. Quand c'est fait c'est fait.

12. Opinion présentée par Alexander Hackett

Il est très important de garder autant d’éléments historiques que possible - de les moderniser et nettoyer, certes, et peut être greffer des éléments modernes sur les bâtiments existants, si c’est fait avec classe et goût. Il ne faut pas rater cette opportunité! Et il ne faut pas détruire quoi que ce soit, qu’on pourrait conserver, juste our sauver de l’argent. Ça pourrait être un projet phare pour la ville, et c’est pour ça que c’est logique qu’on lègue le site à McGill. Il y aurait beaucoup de sécurité financière dans ce choix, qui permettrait une architecture de qualité et calibre international.

Et il faut garder la piscine (la “secret pool”) ouvert au publique! C’est un joyau secret.

Vous pouvez voir toute la documentation et toutes les informations relatives à cette consultation sur la page dédiée.

Page de la consultation publique

Vous aimeriez faire une contribution plus longue ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document