Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Ancien hôpital Royal Victoria
Votre opinion en ligne

Gouvernance

L’un des principes directeur de la SQI est d’engager les instances gouvernementales et municipales, les parties prenantes et le public aux différentes étapes d’élaboration du Plan directeur. Plusieurs comités ont déjà été créés et des activités ont eu lieu dans le cadre de la conception du projet de Plan directeur d’aménagement qui est soumis à la consultation.

La démarche adoptée par la SQI est décrite à la page 3 de la synthèse du Plan directeur d’aménagement.

À titre indicatif, voici quelques questions pour guider votre réflexion

  • Comment voyez-vous le mode de gestion et la mise en œuvre du Plan directeur une fois qu’il sera adopté?
  • Comment devrait être choisis les futurs projets pour le site?

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par Réal Bénard

Appel d'offre international.

Préservation du patrimoine architecturale. Intégration avec la modernité.

2. Opinion présentée par Claire Adamson

Continue consultation meetings to govern.

3. Opinion présentée par Madelene Sebaldt

For seniors' residences, shelters and/or community services for homeless population, convalescent hospital would be amongst my suggestions for the former RVH site, food bank, etc.

4. Opinion présentée par Israël Bourdeau

Ce projet doit être celui d'un Québec français. Non à Mcgill, arrêtons l'anglicisation du Québec !

5. Opinion présentée par Al Hanyok

The site should be returned to indigenous groups and the public sector.

6. Opinion présentée par Elizabeth Pruszynski

Bonjour,
Comme pour la Banq une petite équipe de personnes sans conflit d’intérêts devraient superviser le processus et contrôler les dépenses.
Comme les personnes autochtones sont les moins écoutées sur leur propre territoire, je suggère de demander à divers groupes actif des Premiers Peuples de partager leurs ambitions pour le site qui surplombe la ville.

7. Opinion présentée par Léandre Thal

Je veux un espace par et pour les citoyens! Par et pour les utilisateurs de la ville, et par et pour les gardiens traditionels de ces térritoires.

8. Opinion présentée par P.A. Riverin

Donner toute la latitude nécessaire à l'université McGill pour développer le site.

9. Opinion présentée par Sébastien Hylands

Une vision globale de la vocation du site doit être déterminée et servir de base décisionnelle pour la mise de l’avant des phases subséquentes. Si l’essence de la vocation devait être appelée à changer, une raisonnement clair et accepté par les parti prenantes devrait être présenté.

10. Opinion présentée par Carlo Primiani

À qui le droit,

Je me permets de vous écrire en anglais pour mieux éxprimer mes ideés. Je vous invites de me répondre dans la langue que vous souhaitez.

If our aim is to create an inclusive project that integrates indigenous worldviews and communities and continues the vocation of the Royal Victoria site as a place for healing and transferring knowledge, I propose that a guiding principle of the project be that of etuaptmumk, or two eye seeing.

This concept, popularized by Mik'maw elder Albert Marshall, invites us to see the world, and by extension, the health of its people and ecosystems, through both western and indigenous lenses.

I strongly encourage that the governance structure and the individuals that comprise it be thoroughly immersed in this concept. These individuals must then be the stewards of ensuring etuaptmumk be at the center of the conception, development, and operational phases of the new site and its projects .

Reconciliation is the responsibility of settlers and it is in actions rather than words that we will start to make progress on this front. What a wonderful opportunity we have through this project to live by the values we espouse.


11. Opinion présentée par Edmee Bankaites

Il devrait y avoir matière à ce que le choix de futurs projets pour le site soit établi par un processus d'appel d'offres mené en bon et dû forme par les représentants des principaux bailleurs de fonds en vue. A mon sens, il s'agit du mode de prise de décision qui conviendrait le mieux pour un projet relevant de la sphère publique et gouvernementale en tout ou en partie. Une telle approche serait synonyme de transparence et de légitimité quant à la direction à donner au projet.

12. Opinion présentée par Catherine London

Je pense qu'il est impératif que le site reste dans le domaine public et que son usage bénéficie aux communautés environnantes. Même si c'est le souhait exprimé dans le plan directeur, on ne sait pas ce qui pourrait arriver dans 50, 100 ans, car les administrations changent. Donc, pour assurer la pérennité de la vocation qu'on veut donner au site , on devrait créer une fiducie d'utilité sociale (FUS) perpétuelle qui couvrirait l'ensemble du site, y compris la portion qui est prévue pour le projet de l'Université McGill, Le Nouveau Vic. Il faut bien admettre qu'une fois la terre et les bâtiments cédés à l'université, il n'y a rien qui l'empêche d'en vendre une portion ou la totalité à des intérêts privés. On pourrait permettre à l'université de développer son projet par le biais d'un bail emphytéotique ou d'une propriété superficiaire ou autre démembrement du droit de propriété qui assurerait de respecter la vocation de la FUS.

La vocation (affectation) de la FUS devrait être suffisamment précise pour couvrir les objectifs poursuivis par le plan directeur (conservation du patrimoine bâti et naturel; accès public au site et à la montagne; respect des écosystèmes; réponse aux besoins des communautés de proximité...). Il faut absolument que des ressources suffisantes et récurrentes soient allouées pour permettre à la FUS de réaliser son affectation.

De plus, cette FUS devait être gérée par un conseil fiduciaire où il y aurait une représentation de la communauté, de même qu'une représentation des premiers peuples. L'acte de fiducie devrait prévoir un mode de gouvernance transparente avec reddition de comptes publique, de même que des consultations publiques au besoin, notamment des assemblées citoyennes. Ce conseil fiduciaire serait responsable du choix des futurs projets sur le site, en s'assurant que ceux-ci respectent la vocation de la FUS et en vue d'apporter les plus grands bénéfices aux communautés.

Vous pouvez voir toute la documentation et toutes les informations relatives à cette consultation sur la page dédiée.

Page de la consultation publique

Vous aimeriez faire une contribution plus longue ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document