Aller au contenu principal

Transition à l’Office de consultation publique de Montréal

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) annonce aujourd’hui une transition au poste de secrétaire général. En janvier 2023, Guy Grenier succédera à Luc Doray qui occupait cette position depuis 2006 et travaillait à l'office depuis sa fondation. Monsieur Grenier est actuellement conseiller spécial et coordonnateur des démarches participatives à l’OCPM, où il œuvre depuis 2014. C’est donc une transition planifiée qui s’amorce.

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) annonce aujourd’hui une transition au poste de secrétaire général. En janvier 2023, Guy Grenier succédera à Luc Doray qui occupait cette position depuis 2006 et travaillait à l'office depuis sa fondation. Monsieur Grenier est actuellement conseiller spécial et coordonnateur des démarches participatives à l’OCPM, où il œuvre depuis 2014. C’est donc une transition planifiée qui s’amorce.

« Je suis très heureuse d’annoncer cette transition dûment réfléchie. Elle se réalise dans un continuum reposant sur l’expérience, la connaissance, mais aussi une vision d’avenir pour l’Office. La vaste expérience de monsieur Grenier en consultation publique, en innovation sociale et en gouvernance d’organismes, sera un atout pour l’OCPM », déclare la présidente, Isabelle Beaulieu.

Au cours des 20 dernières années, M. Grenier a agi à titre de consultant en communications, en innovation démocratique, en gouvernance et en conception de démarches participatives. Son expertise l’a mené à réaliser des mandats dans plusieurs pays tels que la Tunisie, le Maroc, Haïti, le Bangladesh et le Niger. Récemment, il a produit et animé une série radio abordant les bonnes pratiques en gouvernance d’organismes. Il a aussi offert des formations et accompagnements à différentes organisations au Québec. M. Grenier est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal, d’un baccalauréat en économie et études politiques et d'un certificat en commerce international.

Le départ de monsieur Doray mérite d’être souligné. Étant au cœur du développement et de l’évolution de l’OCPM, il fut un des pionniers de la participation publique en prônant son intégration au processus décisionnel politique. C’est une figure marquante qui quitte l’Office à la fin de l’année.

Fonctionnaire à la Direction générale de la Ville, Luc Doray a été affecté au service de l’Office depuis sa création en 2002. En compagnie de Jean-François Viau, le premier président de l’OCPM, et d’Alain Cardinal, monsieur Doray a contribué à la naissance de cette importante institution.

Depuis 20 ans, il veille au développement de l’OCPM. Il a appuyé les présidences successives de Jean-François Viau, Louise Roy, Dominique Ollivier et Isabelle Beaulieu, actuellement en poste. Il aura contribué de façon significative à l’évolution de l’OCPM, tant au point de vue administratif, que de l’avancement de ses méthodes de consultation. Sa grande connaissance de Montréal et de son administration aura été un atout essentiel au développement de l’organisme. Son œuvre à l’Office de consultation publique de Montréal constitue un legs remarquable à la politique municipale, aux citoyennes et citoyens de la métropole, ainsi qu’une contribution significative au rayonnement de l’OCPM et de la démocratie municipale montréalaise à travers le monde.