Le programme particulier d'urbanisme (PPU) du Quartier des spectacles - Pôle du Quartier latin : trois volets à parfaire avec les partenaires avant l'adoption

Communiqué de presse | Pour diffusion immédiate: 
19 February 2013
Français

 

Montréal, le 19 février 2013 – L’Office de consultation publique de Montréal annonce aujourd’hui la publication du rapport de la consultation tenue sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) du Quartier des spectacles – pôle du Quartier latin.

Près de 300 personnes ont suivi les séances publiques de consultation et la commission a reçu 46 mémoires et interventions orales de la part de nombreux groupes et individus. Les participants ont reconnu que le PPU exprime une vision d’avenir ouverte, généreuse et mobilisatrice, le résultat d’un processus d’élaboration inclusif qui a été salué.

Dans la foulée des préoccupations des participants et au terme de son analyse, la commission recommande que l’adoption du PPU se fasse après que trois de ses volets soient retravaillés en profondeur avec la contribution des partenaires institutionnels, économiques et sociaux. L’approche mobilisatrice adoptée par l’arrondissement milite en faveur de la mise en place de mécanismes qui permettent de maintenir active la contribution des partenaires dans le déploiement des lignes directrices et des moyens de mise en œuvre afin d’enrichir et de préciser la feuille de route que constituera le PPU dans l’aménagement d’un des arrondissements-clé de la ville de Montréal.

Les trois volets devant faire l’objet de ces travaux sont :

Volet 1 - Une stratégie d’habitation qui tienne compte de la diversité des besoins.

Le projet de PPU propose de doubler la population du quartier et d’attirer un nouveau marché, celui des « jeunes urbains branchés » intéressés à vivre dans un quartier animé. Un large éventail de citoyens sont venus dire à la commission qu’ils ne reconnaissaient pas les résidents du quartier dans ce profil de population. Le milieu se caractérise actuellement par une grande mixité sociale qui constitue un atout et l’habitation a été soulevée comme un enjeu prioritaire. La commission propose de confirmer la mixité sociale du quartier et de ramener la population résidente au premier plan, tout en s’appuyant sur des études pour choisir de nouvelles clientèles-cibles, le cas échéant

Volet 2 - Des balises d’aménagement plus précises pour certains secteurs névralgiques. La commission recommande d’inscrire au PPU des engagements assortis de lignes directrices claires pour les secteurs dont la revitalisation aura des effets leviers importants :

- la revitalisation intégrée du boulevard Saint‐Laurent, avec priorité au quadrilatère Saint‐Laurent, à la place de la Paix, à l’îlot du métro Saint‐Laurent;

- la précision des interventions visant la rue Saint‐Denis, à la fois comme voie de circulation, espace multifonctionnel et lieu de patrimoine;

- la relance du projet de logement étudiant sur l’îlot Voyageur;

- la revitalisation commerciale des abords de la rue Sainte‐Catherine et la mise en valeur des terrains vacants;

- le réaménagement de la rue Ontario et de la rue Berri.

Volet 3 - Les modifications règlementaires et les paramètres d’encadrement des projets immobiliers.

La règlementation d’urbanisme de l’arrondissement s’avère l’outil qui définit les règles du jeu du développement du Quartier latin. Le PPU devrait contenir des indications claires sur les paramètres qui encadreront les projets immobiliers afin de favoriser la cohérence et d’éviter le traitement de ces projets au cas par cas.

Toute l’information disponible sur ce projet peut se trouver aux bureaux de l’Office au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414 et à la Direction du greffe à l’Hôtel de Ville au 275, rue Notre-Dame Est. Cette documentation , incluant le rapport lui-même, est aussi disponible sur le site Internet de l’Office au www.ocpm.qc.ca.

– 30 –

Luc Doray
514 872-3568
514 977-8365 (cell.)

Information complémentaire
Année: 
2013
Arrondissement: 
20
Type: 
7