Des arbitrages à faire dans le projet de mise en valeur du site des ateliers municipaux Rosemont

Communiqué de presse | Pour diffusion immédiate: 
7 December 2006
Français

 

Montréal le 7 décembre 2006 – C’est aujourd’hui que l’Office de consultation publique de Montréal rend disponible le rapport de consultation sur la mise en valeur du site où étaient localisés, jusqu’à l’an dernier, les ateliers municipaux. Il s’agit d’un espace de 47 000 m2 situé immédiatement à l’est du métro Rosemont.

La proposition, déposée par l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, vise à créer un ensemble urbain de 400 à 500 nouveaux logements dont près de 50 % seraient gérés par des coopératives ou des organismes à but non lucratif. S’ajouteraient des fonctions complémentaires associées au sport, au loisir, à la culture ainsi qu’aux commerces, services et bureaux.

Plus de 250 citoyens ont participé aux séances d’information et d’audition des points de vue. Plusieurs enjeux reliés à l’aménagement des lieux ont émergé des discussions, des mémoires et de l’analyse parmi lesquels la densification à proximité des stations de métro, la place à accorder à l’automobile dans les développements à proximité des stations de métro et les conditions d’une mixité sociale réussie. Des arbitrages restent à faire au niveau de la réglementation d’urbanisme de l’arrondissement.

En premier lieu, la commission constate un large consensus des citoyens en faveur d’un développement résidentiel comportant un important volet de logement social sur ce site. Elle recommande d’aller de l’avant avec le projet de règlement qui modifie le plan d’urbanisme pour en permettre la réalisation. La proximité du métro devrait plaider en faveur d’une place congrue à l’automobile. Ainsi, la commission recommande-t-elle de revoir à la baisse la norme de places de stationnement, tant pour le volet d’habitation privé que social et coopératif. À son avis, les cases à prévoir au règlement de l’arrondissement devraient l’être toutes en stationnement intérieur. Ainsi, les espaces dédiés aux stationnements en surface dans le volet de logement social et coopératif, pourraient être aménagés en espaces de verdure supplémentaires ou servir à densifier le projet.

Par ailleurs, en plus des normes de stationnement, la commission estime que les normes d’insonorisation devraient être les mêmes pour tous les immeubles sans égard au mode de propriété, conformément à ce que prévoit le projet de règlement de l’arrondissement. Cela est d’autant plus important dans la mesure où les logements sociaux et coopératifs sont prévus être construits à proximité de la voie ferrée, une source non négligeable de bruit.

Finalement, la commission retient que la transformation de l’immeuble du 700 boulevard Rosemont en centre communautaire est une priorité. Son aménagement doit en faire un lieu animé comprenant à la fois un volet social et sportif devant servir le site mais aussi le quartier environnant. La planification de ce projet de centre doit se faire dans la perspective plus large de la mise en valeur éventuelle du site Bellechasse à l’angle nord-ouest de l’intersection du boulevard Rosemont et de la rue Saint-Denis.

Créé par la Charte de la Ville de Montréal, l’OCPM a, depuis sa création en 2002, géré une soixantaine de consultations et tenu près de 250 séances publiques qui ont réuni plus de 15 000 citoyens. Vous êtes invités à consulter le site de l’OCPM, www.ocpm.qc.ca, pour une information complète sur l’Office et pour obtenir une copie électronique ou papier du rapport de cette commission.

– 30 –

Luc Doray
Tél. : (514) 872-3568
Cell. (514) 977-8365

Information complémentaire
Consultation publique: 
Année: 
2006
Arrondissement: 
Arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie
Type: 
Immobilier commercial