Projet de Politique de développement culturel : quelques mesures urgentes à prendre

Communiqué de presse | Pour diffusion immédiate: 
24 May 2005
Français

 

Montréal, le 24 mai 2005 – Le Président de l’Office de consultation publique, Monsieur Jean-François Viau, rend public aujourd’hui le rapport de consultation sur le projet de Politique de développement culturel. La commission qui a examiné ce projet de politique était présidée par Mme Louise Roy, secondée de Mme Judy Gold et de M. Louis Dériger. Tous les trois sont des commissaires à temps partiel de l’Office de consultation publique.

La commission a permis à plusieurs centaines de citoyens et représentants d’organismes de s’informer sur le contenu du projet de Politique et de faire part de leurs opinions sur le sujet. Plus d’une soixantaine de mémoires ont ainsi été pris en compte au cours de cet exercice de consultation qui a nécessité une vingtaine de rencontres prenant la forme d’audiences ou d’ateliers thématiques.

Le projet soumis à la consultation par les autorités de la Ville couvrait un grand éventail de questions et incluait des préoccupations relatives à l’accessibilité à la culture, à la qualité culturelle du cadre de vie, au soutien aux arts, au rayonnement de Montréal et à la coopération entre les acteurs de la scène culturelle.

D’entrée de jeu, tous ont salué l’initiative de la Ville de présenter un projet de Politique tout en souhaitant que les outils prévus dans la Politique, pour sa mise en oeuvre, soient mis en place rapidement.

La commission a dégagé une cinquantaine de recommandations reflétant les propos tenus devant elle par les citoyens et les groupes intéressés par le développement culturel de Montréal. Parmi celles-ci trois retiennent l’attention par l’urgence de les rendre opérationnelles.

Il s’agit de l’application du plan de rattrapage des bibliothèques, de l’augmentation du budget du Conseil des arts de Montréal au-delà des 10M $ consentis et de l’élaboration d’une stratégie de financement des engagements de la Politique.

La commission est également convaincue que Montréal ne pourra consolider son titre de métropole culturelle que si de nouveaux publics s’intéressent aux productions artistiques et viennent s’y nourrir régulièrement. La Ville peut agir comme catalyseur pour que s’élabore une vaste opération en ce sens.

La consultation publique a mis en évidence le fait que le milieu culturel est prêt à se mobiliser pour faire de Montréal une métropole culturelle de calibre international et en assurer le rayonnement grâce à une intensité et à une qualité culturelle qui s’imposent comme la signature de Montréal.

L’Office de consultation publique de Montréal est un organisme qui a pour mission de tenir, sur tout projet désigné par le conseil municipal ou le comité exécutif, des audiences publiques sur le territoire de la Ville de Montréal. L’OCPM a tenu plus de deux cents séances de consultation sur plus de 65 projets permettant à des milliers de montréalais et montréalaises de s’informer et de faire connaître leur point de vue sur une grande variété de dossiers tant locaux que métropolitains.

– 30 –

Luc Doray
Tél. : (514) 872-3568
Cell. :(514) 977-8365

Information complémentaire
Année: 
2005
Arrondissement: 
Métropolitain
Type: 
Développement culturel