Projet de développement « Porte Sainte-Marie » : l'OCPM estime que le projet devra être revu en profondeur

Communiqué de presse | Pour diffusion immédiate: 
5 March 2004
Français

 

Montréal, le vendredi 5 mars 2004 – Dans un rapport rendu public aujourd’hui, l’Office de consultation publique de Montréal estime que le règlement modifiant le plan d’urbanisme peut être adopté tel quel mais que le conseil municipal devrait surseoir à l’adoption du règlement autorisant la construction et l’occupation d’un complexe résidentiel et commercial sur le quadrilatère délimité par le boulevard René-Lévesque, l’avenue De Lorimier et les rues Sainte-Catherine et Parthenais. Cet îlot, traditionnellement dédié à un usage industriel et d'une superficie de 36 757 mètres carrés, est actuellement vacant.

La consultation publique s’est déroulée en deux parties, soit le 24 novembre et le 8 décembre 2003. Près de 135 personnes ont assisté à la soirée du 24 novembre alors qu’un peu plus d’une vingtaine de participants se sont présentés le 8 décembre. Dix-sept mémoires ont été déposés à la commission.

Dans leur rapport, monsieur Yves G. Archambault, président de la commission, et maître Marguerite Bourgeois, commissaire, concluent que la population a exprimé une adhésion au projet de développer ce quadrilatère et de le faire dans le sens du projet, soit une composante résidentielle, une composante commerciale ainsi que la composante de la SAQ. L’idée est en effet très bien reçue de voir enfin un projet sur le site, et tous s’entendent pour dire qu’il est important que les retombées profitent au quartier, aussi bien en termes d’emploi que de logement. Le plan d’urbanisme de l’arrondissement devrait donc être modifié en ce sens.

Cependant, la commission évalue que le projet lui-même comporte trop d’incertitudes et de contradictions par rapport aux objectifs. Aussi, la commission considère que le conseil municipal ne peut avaliser le projet tel que présenté; que ce dernier devra être révisé en profondeur et qu’il devra à nouveau être soumis à la consultation. La commission recommande que le projet de règlement dans sa forme finale comporte minimalement un ensemble de conditions, notamment :

  1. s’assurer que le projet de logements sociaux du site Fullum soit réalisé de façon concomitante avec le reste du projet;
  2. s’assurer d’un pourcentage minimum de logements sociaux dans le projet, pourcentage que le CCU avait établi à 25 %;
  3. s’assurer que le volet résidentiel du projet soit entièrement réalisé, et ce, suivant chaque phase de construction;
  4. définir la typologie résidentielle;
  5. définir la destination des espaces de stationnement et les autoriser suivant les normes applicables à chaque type d’usage;
  6. préciser les conditions du suivi sur l’archéologie;
  7. définir des normes touchant les niveaux de bruit.

De plus, la commission recommande la réalisation d’une étude complémentaire touchant la circulation et le stationnement. Enfin, la commission souhaite que ce projet réponde aux critères généraux du développement durable, tant dans sa forme que dans ses fins.

Le rapport peut être consulté sur le site de l’Office à l’adresse suivante : www.ocpm.qc.ca

– 30 –

Jean-François Viau
Président de l’Office de consultation publique de Montréal
Tél. : (514) 872-3568
Cell. : (514) 886-1515

Information complémentaire
Consultation publique: 
Année: 
2004
Arrondissement: 
Arrondissement de Ville-Marie
Type: 
Immobilier commercial