Mot de la Présidente

OCPM3C

L’Office de consultation publique de Montréal a été heureux de souligner le centenaire de Montréal-Nord en y tenant cette journée thématique qui, nous l’espérons, aura servi à faire avancer la réflexion de l’arrondissement sur les pratiques de démocratie citoyenne et dont le contenu rayonnera bien au-delà de ce territoire. Je veux remercier tous ceux qui ont répondu si nombreux à notre invitation d’échanges de pratiques et de points de vue sous le thème « l’art de planifier avec les communautés locales ». 

La participation des citoyens est au cœur même de la démocratie et son efficacité en dépend. Renforcer la participation publique à la gouvernance est donc un enjeu majeur. La bonne gouvernance ne consiste pas uniquement à produire de bons résultats., la manière de les atteindre est tout aussi importante.

Mettre les citoyens au cœur des processus est une orientation stratégique importante qui est appelée à prendre de plus en plus de place dans la planification car :

  • Elle permet de renforcer la légitimité des décisions et impose, pour les décideurs, le respect de l’obligation de rendre compte ;
  • Elle sert à rétablir la confiance des citoyens dans les institutions publiques ;
  • Elle aide à développer des politiques et des services plus pertinents qui répondent aux besoins des gens ;
  • Elle facilite le développement de la citoyenneté à part entière (une valeur intrinsèque de la participation).

La participation des citoyens, à travers diverses formes ou mécanismes de consultation, insuffle à la démocratie une dynamique différente. Elle offre un moyen d’habiliter les citoyens à influencer les décisions qui leur tiennent à cœur, et apporte au processus décisionnel une contribution plus précise et mieux ciblée que seul le processus électoral n'autorise aux quatre ans.

Du même souffle, on constate qu’il y a de nombreux freins à la participation qui vont de la capacité à participer, à la motivation, à la volonté de participer, en passant par l’accessibilité et la disponibilité des moyens mis en place pour favoriser cette participation.

L’un des volets importants de la mission de l’Office est de veiller à partager de bonnes pratiques afin de s’assurer de la crédibilité et de l’accessibilité des mécanismes de consultation mis en place par les diverses instances de la Ville. C’est dans cet esprit, que nous vous avons réunis le 28 avril 2015, pour partager des expériences qui ont été réalisées pour stimuler la participation du public autour de huit thèmes.

Chacun des thèmes aurait pu faire l’objet de plusieurs journées complètes de travail, puisque leur pertinence, la diversité des expériences et des pratiques auraient méritées d’être approfondies. Malheureusement, le temps était compté ! Ce que nous avons proposé, c’est en quelque sorte une mise en bouche : un survol de pratiques prometteuses et de questionnements qui ont mis en lumière l’ampleur de la tâche qui nous attend si nous voulons créer, dans nos institutions et nos territoires, des environnements plus participatifs, plus innovants et qui, à terme, permettent de construire des sociétés où il fait bon vivre et à l’image de leurs citoyens.

Les réflexions n’ont pas pris fin cet après-midi-là. Bien au contraire, cet évènement se voulait plutôt un point de départ pour alimenter les pratiques du milieu et faire émerger un ensemble de possibilités.

L’Office tient donc à remercier les participants et surtout les conférenciers qui ont contribué à une journée riche en échanges fertiles. Nous espérons que le contenu rapporté ici, qui rejoint nos valeurs et notre mission, vous permettra de faire avancer vos pratiques.

Bonne lecture !

La présidente,
Dominique Ollivier

- Retourner à la table des matières -