Conclusion

La participation des citoyens à la vie locale : l’évaluer pour mieux choisir ses méthodes de consultation

La seconde partie de cet atelier était consacrée à une présentation de la Présidente de l’OCPM, madame Dominique Ollivier. Selon elle, pour choisir les meilleures méthodes de consultation, il importe non seulement de définir ses objectifs et ses attentes envers la consultation, mais aussi de savoir d’où on part et quels sont les moyens mis à la disposition des populations locales pour stimuler la participation.

 

Postulat
La participation par le biais des diverses formes de scrutins et de consultations propose à la démocratie une dynamique différente. Elle offre un moyen d’habiliter les citoyens à influencer les décisions qui leur tiennent à cœur, et apporter au processus décisionnel une contribution plus précise et mieux ciblée que celle qu’autorise le seul processus électoral.

Comment évaluer la participation ?

Obtenir la participation des gens n’est pas une tâche aisée. Certains obstacles s’expliquent par un manque de capacité à participer ou par un manque d’engagement à l’égard des organisations et des affaires publiques.

Le Conseil Européen qui se penche sur cette question constate, une absence d’évaluation exhaustive et efficace des stratégies visant à étendre la participation locale, malgré les progrès que font les communautés locales à cet égard, dans tous les États membres. Celle-ci est pourtant essentielle pour faire progresser la participation.

L’outil CLEAR, un moyen de savoir d’où l'on part
Développé par le biais d’un comité directeur sur la démocratie locale et régionale et d’un comité d’experts sur la participation démocratique et l’éthique publique, CLEAR se veut une méthode d’évaluation de l’état de participation des citoyens permettant d’identifier au niveau d’une instance locale (ici cela peut vouloir dire à l’échelle de la ville, d’un arrondissement, voire même de la région) les forces et les faiblesses de la participation citoyenne. Ce portrait permet de réviser les stratégies de promotion de la participation ou les processus de participation pour accroître, à moyen terme, l’engagement des citoyens.

Cette méthode peut être appliquée par tous et chacun des acteurs de la participation citoyenne. Tous les indicateurs qui la composent n’ont pas à être mesurés en même et temps. Les divers facteurs ne sont pas nécessairement tous présents ou problématiques partout.

 
CLEAR signifie :

  • Can do                 Compétences 
  • Like to                  Envie ou sentiment que l’objet les concernent
  • Enable to              Facilitation, occasions et possibilités de participer
  • Asked to               Mobilisation
  • Responded to       Assurance de la prise en compte de leurs opinions

La méthode et ses caractéristiques

  • C’est un autodiagnostic qui offre une vision macro.
  • Elle est applicable par tous les acteurs de la participation citoyenne (élus, institutions, facilitateurs, groupes de la société civile).
  • Elle offre de la flexibilité puisque les diverses étapes sont réalisables en processus continu ou parallèle.
  • Elle utilise une panoplie de moyens (observation active, groupe-focus, analyse documentaire, etc.) et de mesures (quantitatives et qualitatives) pour établir le diagnostic.
  • Surtout, elle ne propose pas de combinaison idéale ou d’absolu à atteindre. (Elle permet à chacun d’évaluer son propre environnement et de choisir les éléments de la participation sur lesquels il est en mesure ou désireux d’intervenir).

Une action multidimensionnelle

On parle donc d’un autodiagnostic qui ne permet pas de comparer les résultats les uns aux autres. L’élément important à retenir est que les acteurs de la participation ont le pouvoir de transformer les facteurs de nuisance à la participation en adoptant des stratégies promotionnelles appropriées et qui tiennent compte des obstacles possibles. Cela nécessite, de toute évidence, une conviction que la participation citoyenne est un enrichissement pour la démocratie, les institutions et la société. Il faut donc en conséquence une volonté politique réelle et forte de consulter et concerter, ainsi que des stratégies conséquentes pour assurer la participation.

Pour en savoir plus
https://wcd.coe.int

- Retourner à la table des matières -

Table des matières