Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Avenir du Parc Jean-Drapeau
Votre opinion en ligne

Patrimoine naturel et bâti

Il a été mainte fois affirmé que le patrimoine fait partie de l’ADN du Parc et que sa mise en valeur devrait être une priorité dans le futur plan directeur.

  • Selon vous, qu’est-ce qu’une mise en valeur réussie ?
  • Quelle forme pourrait-elle prendre ?
  • Dans le contexte spécifique du parc Jean-Drapeau, comment cette mise en valeur devrait-elle se traduire ?

Donnez votre opinion en répondant à une ou plusieurs de ces questions ou faites nous part de vos propres questionnements. 

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par Jean-Guy Nadeau

Le premier patrimoine de ce parc, c'est le fleuve. C'est donc l'accès au fleuve qui doit avoir priorité.

Viennent ensuite les autres éléments.

2. Opinion présentée par David Mc Auley

Je suggère un musée Buckminster Fuller dans son géodesic dome. Il faut être fière de ce que nous avons et le mettre en valeur. Ceci n’exclu pas d’autres usages pour l’ancien pavillion américain si l’espace le permet

Je souhaiterais le maintien du centre d’aviron. On est chanceux de l’avoir même si ce n’est pas disponible en hiver. Encore c’est de promouvoir ce que nous avons déjà.

Je souhaiterais aussi le maintien des arbres sur l’ile St Helene en améliorant l’acces et les services. Peut etre l’endroit pourrait servir pour centre d’entraînement pour vélos - trop de voitures sur mont royal.

3. Opinion présentée par Daniel Levesque

Une mise en valeur réussie, c'est de prendre un éléments historique, souligner la raison de sa présence mais aussi de lui donner une utilité dans le présent. Par exemple, la Place des Nation devrait avoir un lieu de souligner sa présence historique mais quelle magnifique scène naturelle elle pourrait devenir! (avec tout de même une capacité de 7000 personnes). Elle pourrait être une scène ou un lieu de repos avec vue incroyable sur le fleuve et les alentours. Je crois que malheureusement, on a oublié que "restaurer" les éléments d'Expo '67 n'empêche en rien de leur donner une seconde utilité (en autant que cette utilité et/ou restauration ne rime pas avec modifications qui risquent de dénaturer l'élément historique- Le pavillon du Québec avec le Casino en est un peu un exemple...)

4. Opinion présentée par Guillaume Le Nigen

À titre d’évaluateur agréé en immobilier, je suis d’avis qu’un bâtiment ou un aménagement durable est un bâtiment dont l’usage le meilleur et le plus profitable permet de justifier sa préservation. En ce sens, tout bâtiment ou aménagement dont l’usage peut être surpassé ne mérite pas qu’on le préserve. Toutefois, une mise en valeur réussie se reflète dans un design qu’on voudra préserver pour un usage futur ou intégrer à un nouvel usage. Je vous pose donc cette question, l’usage des bâtiments et aménagements que vous souhaitez préserver est-il le meilleur et le plus profitable? À mon avis, la biosphère, le casino, l’oeuvre de Calder, les aménagements du circuit Gilles Villeneuve et La Ronde sont les seuls aménagements qui méritent d’être mis en valeur. La mise en valeur des futurs aménagements ne sera durable que si ces aménagements répondent à un usage que l’on peut qualifier comme le meilleur et le plus profitable.

5. Opinion présentée par Piuerre Sormany

À rendre plus "actifs" :
- La Place des Nations
- Le carillon de l'Île Sainte-Hélène
- Le fort et son musée
- Le biodome
- Tous les bâtiments, restos, salles de spectacles qui restent et ne sont plus utilisés.

6. Opinion présentée par martin lajeunesse

Réduire au maximum les voitures dans ce magnifique parc de verdure

7. Opinion présentée par Alexandre Valiquette

Le patrimoine et sa mise en valeur...
Expo 67 était l'innovation à l'état pur, le meilleur de l'humain sur la terre, etc...
Je crois que l'on devrait poursuivre dans cette voie et accepter de se tromper parfois mais à force d'essayer, on réussi.

Quelle forme suivre...
Proposer des idées réellement innovantes. Utiliser le site comme laboratoire à petite échelle pour développer des technologie et concept propre à Montréal et transférable dans les grandes villes du globe. Récupérer une partie des coûts d'investissement en exportant notre propriété intellectuelle à l'étranger (licences, brevets, etc).

Dans le contexte....
Utiliser le site pour développer un transport en commun RÉELLEMENT intelligent et donc plus agréable que la voiture. Ex communiquer son itinéraire avec son téléphone intelligent à la STM qui permet de prévoir des trajets optimisés sur mesure pour les masses d'utilisateurs. Des navettes VIP express, au même prix que les autres navettes, pourraient ainsi être créés à la dernière minute et influencer positivement le réseau de transport. Les utilisateurs "VIP intelligents" auraient un service 5 étoiles au même prix que les autres utilisateurs et le réseau en serait optimisé au bénéfice de tous les utilisateurs. Seule les VIP pourraient entrer dans la navette VIP faite sur mesure.

Autre mise en valeur...
Oser créer un parc d'eau vive et zone de sports extrêmes sur 4 saisons. Kayak d'eau vive, surf, wakeboard tracté, escalade, tyrolienne, snowboard tracté dans les canaux gelés, etc.

8. Opinion présentée par Alexandre Valiquette

La place des Nations et autres endroits sous-valorisé devrait être évalué au delà de l'aspect patrimoniale.

Il faut trouver la meilleure façon d'occuper l'espace. Si une zone, 50 ans plus tard, n'est plus nécessaire, il faut y trouver une autre vocation et ne pas s'y attacher à tout prix si la réalité ne colle plus à la vocation primaire.

Il n'y a pas de honte à démolir le passé pour mieux créer l'avenir. Il faut seulement réévaluer la valeur patrimoniale et utilitaire au fil des décennies.

9. Opinion présentée par Jean Cauvier

Une mise en valeur réussie comporte différent éléments importants dont la facilité et fluidité des déplacements, des évènements locaux et internationaux de moyenne et grande envergure en respect avec cet environnement féérique avec ses canaux comme par exemple les floralies.

Je crois qu'un centre d'expositions et d'interprétation du site est essentiel, la restoration des canaux, la remise en fonction des fontaines et jeux d'eau ainsi que l'amélioration des activités publiques sur tout le site est souhaitée. De nouveaux bâtiments inspirés de l'architecture des anciens pavillons thématiques et nationaux pourraient abriter des évènements ponctuels et des expositions diverses. Il ne faut surtout pas répéter le fiasco du 50 ième anniversaire de l'EXPO67 avec des affiches truffées d'erreurs et un site en grande partie inaccessible.

La place des Nations est le dernier ensemble de bâtiments emblématique et thématique encore récupérable sur l'ile Ste-Hélène et presqu'intacte dans sa forme. C'est un endroit merveilleux pour la présentation de spectacles de moyenne envergure. Les méga-spectacles ne sont pas la seule avenue pour l'ile Ste-Hélène.

Peut-être aussi que Montréal et le Canada serait prêt pour y présenter une nouvelle EXPO internationale et universelle comme celle de 1967. Il n'y a pas deux site comme celui-là, c'est unique et publique.

SVP plus jamais privatiser ou vendre en partie ou en tout qui que ce soit qui fait partie de ce site.

10. Opinion présentée par Clément Robert-Bigras

La mise en valeur du patrimoine doit rendre compte des différentes couches d’histoire qui se superposent dans le parc. On retrouve à la fois des bâtiments anciens (le fort de l’île Sainte-Hélène), du début du siècle (tour de Lévis, Hélène-de-Champlain, Complexe aquatique), de l’Expo 67 (pavillons, Place des Nations) et après (Floralies, bassin olympique). Il me semble que la construction d’un parterre venant bousculer et dénaturer le site du parc alors que la Place des Nations tombe en ruines est irrespectueuse et dénote une absence de vision. Je trouve aussi dommage que le Casino de Montréal occupe deux pavillons aussi significatifs et je crois que symboliquement, le message est assez marquant. Le Jardin des Floralies aurait avantage à être mieux entretenu et pourrait bénéficier, par exemple, d’une association avec le Jardin Botanique pour ramener une touche d’innovation et de créativité.

11. Opinion présentée par daniel germain

Je sais que les politiciens et les administrateurs de sociétés paramunicipales sont très souvent accros aux consultants et ces consultants sont accros aux pavés unis. S'il vous plait, pas trop de pavés unis sur le site, privilégions la nature. J'aimerais également qu'on mette à profit l'expertise des employés de la ville ce qui éviterait l'utilisation de consultants de toute sorte, qui eux n'en n'ont rien à faire des coûts de ces aménagements pour les contribuables. SVP, ne répétez pas les erreurs des aménagements récents sur le Mont-Royal, 3 petites cabanes croches bâties sur un terrain mal drainé près du Lac des Castors (Coût 1.2 millions) Ayyoww, sculptures de béton un peu partout sur la montagne ?????? Restons simple dans les aménagements et pas trop d'artificialisation.et surtout pensons aux contribuables, dont les taxes ne cessent d'augmenter. Pas de contrat aux consultants, donc moins de pavés unis et enfin rendre public les ententes avec les locataires du site, Oshéaga, GPF1, PicNic électronique, Montreal métal et autres.. J'oubliais; lors du Grand Prix de Formule 1, on accapare tout le site pendant plus d'un dizaine de jours...à mon avis, le gens de la Formule 1 devraient travailler jour et nuit afin de redonner le site aux citoyens, un fois la course terminée et les installations telles les estrades devraient être enlevées, ce qui n'est pas le cas présentement, car il y a encore des estrades sur le site. Est-ce en voie de devenir permanent; j'espère que non....
Bonne Journée
Daniel Germain
4541 rue Cartier
Montréal H2H 1W9

12. Opinion présentée par denis taillefer

Restauration à l’identique de la Place-des-Nations, avec sa forêt de drapeaux des pays participants à l’Expo67.
En faire un lieu commémoratif Expo67. Le pique-nique électronique pourrait s’y tenir et Osheaga y faire sa section d’arts visuels. D’autres activités ludiques pourraient s’y tenir.

Remise en état de la toiture du pavillon de la Corée et appuyer les initiatives en ce sens car il y en a!

Remise en état de la cascade qui donne dans le lac des Cygnes ainsi que l’ajout d’une fontaine.

Remise en état et illumination des canaux de l’île Notre-Dame.

Transformer le bâtiment bancaire de la CIBC de l’expo, près de la Corée, en musée des îles Expo67.

Remise en état des jardins de l’île Ste- Hélène de l’ancienne partie du parc.

Création d’un musée maritime dans le musée Stewart.

Utilisation de la tour de Lévis comme tour observatoire et l’inclure comme tel dans le circuit touristique montréalais.

Classification patrimoine Biosphère et Place-des-Nations.

Restauration du parc des Floralies

Remettre à l’ientique la Place du Canada.

Utiliser La Poudrière comme une résidence d’artistes.





Vous aimeriez faire une contribution de plus de 250 mots ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document