Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Avenir du Parc Jean-Drapeau
Votre opinion en ligne

Innovation

Dans sa vision, la société du parc Jean-Drapeau dit vouloir favoriser l’innovation sous toutes ses formes.

  • Qu’est que l’innovation veut dire pour vous ?
  • Comment cela se traduit-il dans le contexte d’un parc ?
  • Qu’est-ce qui pourrait être fait, au parc Jean-Drapeau, d’innovant ?

Donnez votre opinion en répondant à une ou plusieurs de ces questions ou faites nous part de vos propres questionnements. 

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par Jean-Guy Nadeau




Explorer la possibilité d'une plage.


Il devrait être facile de faire des terrasses au bord du fleuve. Même un café, un bar ou un bistro.

2. Opinion présentée par Guillaume Le Nigen

L’innovation pour un parc pourrait prendre la forme d’une innovation en termes de gestion de l’offre d’activités par le secteur public. Par exemple, le parc pourrait être lui-même promoteur d’événements automobiles en laissant son personnel organiser les activités. La place des organisations publiques et para-publiques pourrait être bonifiée encore davantage que dans le Quartier des spectacles. Une autre façon de marquer l’innovation serait en offrant différents types de véhicules en libre service publics un peu partout dans le parc. La parc étant composé d’îles, il serait plus facile de contrôler leur usage et prévenir le vol. Seuls les titulaires de permis de conduire par exemple pourraient être autorisés à utiliser les véhicules en libre service (trotinettes électriques, segways, autos, trois roues, autre??).

3. Opinion présentée par Miguel Da Rocha

- Ajouter des bassins naturel.

- Rendre plus voyant le Musée qui est présent sur l'île.

- Agrandir la plage.

4. Opinion présentée par Philippe Lavallée

Bonjour,
Je suis un kayakiste d'eau-vive Montréalais. Je pratiques le freestyle dans les Rapides de Lachine depuis bientôt 10 ans.
Je suis impliqué au sein du Club de Canoe Kayak d'Eau Vive de Montréal (CCKEVM), un club comptant près de 400 membres et qui existe depuis presque 35 ans! (www.cckevm.org)
J'organise entre autre depuis 5 ans la compétition professionnelle internationale, Montréal Eau Vive (www.mtleauvive.ca).

Toute la communauté du CCKEVM sont enthousiastes envers le projet de Parc d'eau vive proposé par la fédération Eau Vive Québec.
Je voudrais donc donner officiellement mon appui au projet de création d'un Parc d'eau vive sur le terrain du parc Jean-Drapeau, près du Casino de Montréal.

Sincères salutations,

Philippe Lavallée, ing.
Chargé de projets, Université du Québec à Montréal
Directeur général, Montréal Eau Vive

5. Opinion présentée par Dominique Girard

Parc eau vive serait genial

6. Opinion présentée par Pierre Sormany

Redonner une vocation exclusive au biodome, au resto Hélène-de-Champlain, et à plusieurs autres bâtiments sous-utilisés présentement. Des colloques, des expos d'art, des spectacles... Que les îles redeviennent un lieu où il se passe quelque chose presque quotidiennement.

7. Opinion présentée par Alexandre Valiquette

Innovation:
Sortir de l'ordinaire, oser se tromper et réussir une proposition qui surprend et réjouis et qui nous rend fière en tant que collectivité!

Dans le contexte:
Prendre des risques avec des idées originales dont tout le monde va parler pour plusieurs décennies dans le monde entier. À contrario, faire de cette zone un parc avec des arbres, sentiers et espaces verts "traditionnels" est peu dispendieux, mais dépourvu d'innovation et effet "wow" médiatique à court ou long terme.
Je crois que le site des Floralies, portion non utilisée, devrait être mis à profit. Oser investir à court terme pour créer un "buzz" qui dure à long terme. Trouver un moyen audacieux pour gérer le risque et la sécurité des pratiquants et des installations. Trouver un moyen original pour financer une partie des activités tout en subventionnant la pratique saine du sport et l'équilibre mentale des pratiquants.

Des idées innovantes:
Un parc d'eau vive (kayak, rafting, surf) sur les canaux, tyrolienne 4 saisons au dessus de l'eau vive, escalade 4 saisons avec plafond sous les ponts et donc au dessus de l'eau vive, wakeboard tracté l'été et snowboard tracté l'hiver (avec saut), glissade d'eau, corde à tarzan, luge de glace, etc. Une zone "sportive extrême" au sein d'un environnement unique au monde qui allie la nature sauvage avec le décor urbain!!!

8. Opinion présentée par denis taillefer

Faire une association avec le Jardin Botanique de Montréal avec la restauration du jardin des Floralies.
Offrir des activités communes et complémentaires avec le Jardin Botanique.

Y faire de l’agriculture urbaine et écologique.

Utiliser les théories de Buckminster Fuller, concepteur de la Biosphère, pour animer les îles et ce, au niveau du transport, de l’écologie.

Y tenir un concours de sculpture éphémère.

Spectacle nocturne dans les canaux restaurés de l’île Notre-Dame. Moment Factory, Cirque du Soleil, Éloize.

Construire une passerelle aérienne qui reprend le même parcours que le monorail bleu de l’île Notre-Dame.

Commanditer le jardin des Floralies pour en asssurer son entretien et sa perpétuité.

L’innovation se trouve aussi dans la façon de trouver un équilibre et un respect mutuel dans toutes les activités du parc qui ne sont vraiment pas complémentaires. C’est une expertise unique à développer !

Vous aimeriez faire une contribution de plus de 250 mots ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document