Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Avenir du Parc Jean-Drapeau
Votre opinion en ligne

Déplacements sur le site

Lors des étapes précédentes de la consultation, le manque de convivialité des déplacements entre les différents points du parc a été soulevé par divers intervenants. Les déplacements entre les différents attraits du Parc sont notamment assurés par une navette d’autobus qui assure la liaison entre le métro, le Casino, la Ronde et la plage.

  • Pensez-vous que cela est suffisant ? Y a-t-il d’autres endroits que la navette pourrait desservir ?
  • Avez-vous des suggestions de modes de transport innovant qui permettrait la découverte de l’ensemble des attraits du Parc ou pour se déplacer entre les différents pôles d’activités ?
  • Est-il pensable d’interdire les déplacements de certains véhicules sur les îles ?

Donnez votre opinion en répondant à une ou plusieurs de ces questions ou faites nous part de vos propres questionnements. 

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par Jean-Guy Nadeau

Des vélos ou des tandems sur place que l'on puisse emprunter.

Des voiturettes électriques.

Un autobus normal de la Ville, c'est vraiment très laid dans un parc. Donc rendre l'autobus beau. Ou, mieux, le remplacer par des autobus plus petits, genre minibus.

2. Opinion présentée par Anne-Véronique Juneau

Bonjour, j’acced au parc en vélo et je trouve que d’aucune manière l’acces ne devrait être restreint durant les événements car c’est un moyen de transport écologique qui permet l’accès au fleuve et à la ville depuis la Rive-Sud. Merci!

3. Opinion présentée par Steve Lecours

4. Opinion présentée par Guillaume Le Nigen

Si l’accès devait être restreint pour certains véhicules, ce sont les vélos qui devraient être interdits à certains endroits. Par exemple, il pourrait être interdit aux vélos de rouler en dehors des pistes cyclables. Des aménagements paysagers de grande envergure pourraient être créés de façon à fournir un espace dédié au vélo de montagne. De la même façon, un circuit pourrait être créé pour la motocross. On s’assurerait ainsi que les amateurs de véhicules à deux roues auraient des endroits spécifiques où pratiquer leur sport de façon sécuritaire. En prévoyant ce type d’aménagements dans un concours d’architecture du paysage, le projet pourrait intéresser des firmes d’architecture du paysage de partout au monde. Des compétitions internationales de motocross pourraient même s’y tenir un jour si le calibre du résultat dépasse ce qui se fait partout ailleurs.

5. Opinion présentée par Benoît Germain

Tout le monde ne va pas au casino, à la Ronde ou à la plage ou encore au futur «amphithéâtre» . Il y a aussi Monsieur et Madame tout le monde avec leurs familles qui aimeraient pouvoir profiter des espaces verts, des jardins s'il en reste, du plein air en général, que ce soit à pied ou à bicyclette pour se promener, picniquer, faire du jogging, aller à la piscine, bref mener une vie active et détendante à la fois ce qui favoriserait une meilleure santé physique et mentale.


La navette devrait aussi donc pouvoir transporter les personnes et surtout les familles avec enfants à des points variés et plus éloignés sur les îles. Prévoir des navettes adaptées aux poussettes.

Améliorer les circuits de promenade à pied ou à bicyclette, ou en voiturette électrique pour les gens à mobilité réduite, sur les îles et tout le tour des îles avec la vue magnifique et unique du fleuve ou de l'eau en général. Sentiers accessibles pour marcher en hiver.

Réseau de petit train électrique ou peu polluant pour desservir les îles de part en part avec une fréquence efficacement adaptée.

Oui, il faut limiter et même bannir les déplacements de voiture . Ceci est réalisable si on compense par d'autres moyens efficaces de déplacement sur les îles. La réussite de ce défi constituerait un grand succès qui augmenterait la notoriété de Montréal.

6. Opinion présentée par Stéphane Brault

La navette pour La Ronde est souvent bloquée dans la circulation. Cette circulation est causée par ceux qui transitent par le parc, de l'ouest du centre-ville vers le pont Jacques-Cartier. Souvent, cette circulation bifurque sur le chemin Tour de l'île. Parfois cela prend 45 minutes, du métro à La Ronde en autobus et 15 à 20 minutes à pied.
On voit souvent des véhicules de service du parc bloqués dans cette circulation. Lorsqu'on se rend à pied à la ronde. on se sent plus au centre-ville que dans un parc avec toute cette circulation. La circulation de transit était autrefois interdite dans le parc.

Il devrait y avoir une navette qui se rend au quai du traversier ainsi qu'au musé Stewart.

Vous pourriez ramener le train qu'on appelais La Ballade ou des véhicules autonomes électriques. Vous auriez dû récupérer le monorail de Terre des Hommes, celui de La Ronde fonctionne encore aujourd'hui. Un monorail moderne serait l'idéal.

Les voies cyclables sont à améliorer.

Les sentiers et certains escaliers sont à refaire.

7. Opinion présentée par Miguel Da Rocha

- Prendre exemple sur le type de locations qui sont offertes au Vieux-Port de Montréal.

- Ne pas empêcher la circulation de voiture, trop de frustration sera créée.

- Route pour les voitures, une piste cyclable et de la surveillance.

8. Opinion présentée par Pierre Sormany

Pour faciliter les accès à vélo et à pied, Ottavio Gallela avait proposé une passerelle (rétractable) qui irait directement des quais du Vieux Port à la pointe de la Cité-du-Havre, et créerait une continuité entre les deux parcs. Idem du côté sud-est, avec une passerelle qui pourrait enjamber en hauteur le bassin d'aviron et la voie maritime, pour relier les îles à Saint-Lambert.

Mais je ne pense pas que la circulation interne doive être restreinte car les choses se passent très bien en temps normal, quand il n'y a pas de grands événements. Ne pas voir des problèmes où il n'y en a pas. Mais recréer un continuum entre les divers espaces parcs en réaménageant certains espaces peu exploités présentement rendrait l'ensemble plus invitant, comme c'est le cas pour le Mont-Royal.

9. Opinion présentée par martin lajeunesse

Offrir la location de Scooters (électrique) dans la parc Jean-Drapeau

10. Opinion présentée par Alexandre Valiquette

La navette devrait desservir des stationnements incitatifs à l'extérieur de Montréal. Des navettes express (payantes) qui vont sur la rive sud, nord, est et ouest seraient une façon de diminuer le trafic à Montréal et sur l’île.
Certaines navettes devraient viser différentes lignes de métro et le nombre de voitures de métro devraient être bonifiés en fonction des événements (début et fin) ainsi que les conditions propices à un achalandage élevé (beau temps) vice versa.

Mode de transport innovant:
Ce serait un excellent endroit pour mettre plusieurs stations Bixie.
Certains Bixie pourraient être des voitures à 4 (double prix du Bixie standard) ou des triporteurs pour les personnes à équilibre incertain (scan de la vignette handicapé permet la location au prix Bixie standard).
Je propose la location de "Pédalo bixie". La même rémunération que Bixie, mais on peut se promener sur les canaux avec plusieurs stations de sorties!
Location de luge (comme station Bixie) l'hiver et utilisation d'un câble tracté à faible vitesse pour les déplacements sur les canaux ou pour glisser durant quelques heures.

Interdiction véhicule:
Il m’apparaît essentiel de bannir les auto (autre que handicapé avec vignette et urgences).
Il faudra fournir des navettes gratuites et optimisées en fonction des prévisions d’achalandage tel qu'un événement ou simplement une journée de beau temps (prévue ou pas). Il faut être proactif et deviner l'achalandage. Se donner des objectifs très agressifs d'un maximum de temps d'attente.

11. Opinion présentée par Jean Cauvier

Pour relier, stationnements, La-Ronde, Le Métro, La place des Nations, l'ile Notre-Dame, Plage Jean-Doré, Casino, et plus!

Un monorail, je ne parle pas ici d'une ballade comme l'ancien minirail mais bel et bien d'un mode de transport rapide comme ceux qui circulent dans plusieurs grandes villes du monde pour inter-relier aéroports, hotels, casinos et lieux de villégiature etc .
Il y en a en Australie, Chine, Allemagne, Japon, Corée du sud, Royaume Uni, Russie et États-Unis et ceux-ci sont maintenant bien conçus pour circuler par tous les temps.

12. Opinion présentée par denis taillefer

Service d’un mini-autobus électrique sans chauffeur comme utilisé au Parc Olympique de Montréal.

Trajet comprenant La Ronde, le musée Stewart, la Tour de Lévis, Bâtiment Hélène-de-Champlain, la Biosphère, le Centre de Natation,
le métro Jean-Drapeau, la Place-des-Nations, les Floralies, le Casino, la plage Dorée, le pavillon du Canada, le Centre d’Entrainement du bassin d’aviron et la passerelle du Cosmos.

Signalisation spécifique et marquage au sol pour les marcheurs, cyclistes, autos et autobus.

Service guidé de Vélo-Pousse comme au Jardin Botanique de Montréal.

Service d’un petit train routier comme La Ballade à Expo67. En plus d’en rappeler le souvenir, cela est toujours populaire et très apprécié du public.

Réduire de façon considérable la voiture. Le parc a été pensé et conçu au départ pour le transport en commun.

Et pourquoi pas un service de gondoles et de vaporetto dans les canaux de l’île Notre-Dame.

Vous aimeriez faire une contribution de plus de 250 mots ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document