Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

École St-George
Votre opinion en ligne

Stationnement

Le projet de construction d’une nouvelle aile à l’école secondaire St-George prévoit la transformation d’une partie du stationnement, ce qui entraînerait une diminution des espaces asphaltés au profit d’un verdissement. Le stationnement passerait donc de 28 à 12 cases.

QUELQUES QUESTIONS POUR GUIDER VOTRE RÉFLEXION :

  • Que pensez-vous de la proposition de retirer des espaces de stationnement afin d’agrandir l’école et de reverdir la cour?
  • Comment l’école pourrait-elle améliorer la gestion et l'aménagement des stationnements de surface résiduels ?

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par pauline gagnon

Je trouve que la proposition de retirer des espaces de stationnement est absolument inacceptable. Il faudrait au contraire que le stationnement soit agrandi.
Il est fort probable que l'école St-George manque déjà d'espace pour le stationnement de ses employés et de ses "visiteurs".et, s'il fallait réduire son stationnement, cela voudrait dire que la stationnement sur les rues environnantes augmenterait . Pour les résidents du quartier, ce serait une diminution considérable de leur qualité de vie sans parler de la qualité de leur air. Avec une augmentation du va-et-vient sur les rues avoisinant l'école , il y aurait aussi augmentation du bruit et de la congestion sur les trottoirs principalement aux heures d'entrée et de sortie des élèves.
Il faut penser aussi aux événements spéciaux comme les fêtes de fin d'année, les portes ouvertes, les présentations théâtrales, etc qui amènent les parents et amis à l'école et ceux-ci ont besoin de places pour stationner leur véhicule sinon c'est tout le quartier qui est dérangé par ces événements.
Qu'on aime ou non les automobiles et le transport privé, je ne pense pas que la clientèle de l'école St-George puisse s'en passer dans un avenir prévisible.

Vous aimeriez faire une contribution de plus de 250 mots ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document