Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

École St-George
Votre opinion en ligne

Architecture

Le bâtiment original de l’école St-George est l’œuvre de Fred David Lebensold, un architecte renommé qui a également contribué à l'aménagement de la Place des Arts de Montréal et du Centre national des Arts d’Ottawa. Ce bâtiment a déjà été altéré deux fois aux fins d’agrandissement de l’école en 1971 et 1989.

Le nouvel agrandissement prévu serait conçu selon des principes biophiliques « caractérisé par une large utilisation de parois de polycarbonate recevant la lumière naturelle du soleil, et comprend des murs végétaux sur les trois étages de la façade arrière ».

QUELQUES QUESTIONS POUR GUIDER VOTRE RÉFLEXION :

  • Comment percevez-vous l'aménagement de nouvelles structures dans le paysage actuel du secteur?
  • Y a-t-il des éléments que vous souhaiteriez voir accentuer ou minimiser dans l'aménagement architectural du nouveau pavillon?

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par pauline gagnon

Considérant que l'école occupe présentement très intensément son terrain, ayant pris de l'expansion du fait des droits acquis par occupation, je crois qu'elle ne devrait pas pouvoir s'agrandir davantage, surtout pas en ajoutant un bâtiment ou en agrandissant son bâtiment existant et quelque soit la qualité du bâtiment ou de l'ajout..
On sait que les écoles augmentent la circulation automobile, surtout aux heures d'entrée et de sortie de l'école mais aussi quand les parents sont conviés à l'école pour une raison ou une autre.( célébrations de fin d'année, portes ouvertes, etc). Toute augmentation de trafic automobile dans un quartier résidentiel réduit la qualité de l'air et la qualité de vie de ceux qui y résident..
Vivre avec une école près de sa résidence n'est jamais de tout repos. Accepter que cette école croisse de quelque manière que ce soit, c'est en quelque sorte réduire proportionnellement la qualité de vie des gens qui vivent près de l'école.
Dans ce cas-ci, il faudrait, si j'ai bien compris, que les règlements de zonage soient modifiés pour que l'expansion de l'école soit légale. Cela m'apparaît inacceptable.
En plus, les plans de protection de la montagne devraient être modifiés et cela me semble aussi inacceptable.
On dit que le plan d'expansion de l'école St-George prévoit la réduction des places de stationnement et cela aussi est absolument inacceptable. Il est probable que l'école manque déjà de places de stationnement pour ses employés et pour les parents qui visitent etc.. comment, alors, penser qu'il est raisonnable de réduire les espaces de stationnement. Que l'on aime ou pas les automobiles, ce n'est pas demain que les professeurs et les parents des élèves de St-George vont voyager à pied ou en vélo ou en transport en commun..

Vous aimeriez faire une contribution de plus de 250 mots ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document