Jean-Claude Boisvert

Jean-Claude Boisvert

Bachelier en architecture de l’Université de Montréal en 1968 et membre de l’Ordre des Architectes du Québec depuis 1973, Jean-Claude Boisvert a partagé ses activités professionnelles entre la pratique de l’architecture et de l’aménagement urbain dans les domaines public, para-public et privé. Durant cette période, il a participé, à titre de directeur de projet et de concepteur principal, à plusieurs réalisations, dont : l’insertion de plusieurs ensembles résidentiels et multifonctionnels dans le tissu urbain de Montréal, 1985-2009; le Plan directeur d’aménagement du campus de l’Université de Montréal, 1993-95; le Plan directeur de redéveloppement du Faubourg des Récollets, 1990-93; l’aménagement des stations de train de banlieue de la ligne Montréal-Rigaud, 1982-85; La Chancellerie du Canada à Belgrade en ex-Yougoslavie,1980-81; le centre olympique Claude Robillard à Montréal,1974-76. De 1977 à 2000, il a été critique et professeur invité dans plusieurs ateliers de design architectural et urbain à la faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Commissaire (ad hoc) à l’OCPM depuis 2004, il a été vice-président de la Commission de réaménagement urbain et de développement durable du Plateau Mont-Royal, 2003-2004; membre de la Commission Jacques-Viger, 1996-2000; du comité de design de plusieurs pavillons de l’Université de Montréal,1990-2000; des comités d’évaluation de la qualité architecturale des concours d’architecture de la nouvelle Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal,1995; du Musée de la Civilisation et du Palais de Justice de Québec, 1981 et 1979. Architecte à la retraite, Jean-Claude Boisvert agit maintenant à titre de conseiller dans les domaines de l’aménagement urbain et de l’habitation.