Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

Secteur Bridge - Bonaventure
Votre opinion en ligne

Patrimoine

Depuis le 19e siècle, des vagues de transformation successives ont façonné un secteur qui rassemble aujourd’hui plusieurs symboles montréalais : le silo no 5, l’enseigne Farine Five Roses, Habitat 67, le pont Victoria, le canal de Lachine, des vues imprenables sur le centre-ville, etc. Le patrimoine qui caractérise Bridge-Bonaventure revêt ainsi de multiples formes : industriel, architectural, archéologique, paysager, historique.

Questions pour stimuler votre réflexion

  • Quel est l’élément patrimonial (bâtiment, paysage, site archéologique, site historique, élément de commémoration, infrastructure, etc.) qui vous tient le plus à cœur dans le secteur Bridge-Bonaventure? Pourquoi et comment voudriez-vous le mettre en valeur?
  • Quel est l’élément patrimonial (bâtiment, paysage, site archéologique, site historique, élément de commémoration, infrastructure, etc.) le plus emblématique du secteur, selon vous? Pourquoi et comment voudriez-vous le mettre en valeur?
  • Quels sont, selon vous, les fonctions urbaines ou les usages du territoire qui pourraient être compatibles avec les caractéristiques patrimoniales du secteur?

Résultats

Voici toutes les contributions reçues dans le cadre de ce questionnaire.

Veuillez noter que nous avons conservé les textes originaux sans procéder à aucune modification ou correction dans les limites de la netiquette de l'Office.

1. Opinion présentée par Marie Poulin

La forge de Montréal

2. Opinion présentée par Stéphane Lampron

un Musée avec des espace a louer et salle de conférence et un thème permanent
les première nation lieux de chasse a l oie et de péché
arriver des colons français sieur le ber maison et ferme st Gabriel marguerite bourgeois communauté religieuse
arriver des irlandais
le grand trunk chemin de fer
construction du pont victoria
construction du canal de Lachine
berceau de l industrialisation du canada

Je Crois que personnellement il y a une chance que sous un grand bâtiment
sois souligné de souligné ses grand moment historique des premières nations du secteur
et municipal provincial et national fédéral

je ne vois pas de meilleur lieux pour soulignée autant de fait marquant

3. Opinion présentée par Hubert Gagné-Marceau

Les éléments patrimoniaux divers du secteur ont tous, selon moi, la possibilité de s'intégrer harmonieusement
aux futurs usages du secteur. La Cité-du-Havre, par exemple, peut accueillir d'autres habitations. La jetée Bickerdike, elle, pourrait, moyennant un déménagement des activités portuaires, devenir un prolongement récréotouristique du Vieux-port tout comme la Pointe-du-Moulin. Plus généralement, il y a intérêt à conserver les bâtiments patrimoniaux, particulièrement l'héritage d'Expo 67, tout en en modifiant l'usage, souvent industriel, au besoin. Les futurs aménagements devront bien sûr mettre en valeur l'histoire du secteur.

4. Opinion présentée par Audrey Bégin

Par où commencer... Le quartier est riche en patrimoine à préserver ! N'oublions pas que le quartier a été défiguré dans les années 60 sous le maire Drapeau qui a rasé un quartier entier pour y mettre l'autostade et qui a servi moins de 10 ans ! Le patrimoine industriel du secteur s'ancre profondément dans l'identité même de Montréal, gardons ce patrimoine vivant, donnnons lui la chance d'évoluer avec les nouveaux besoins du secteur ! De plus, il est plus qu'urgent de créer un espace adéquat à la mémoire des 6000 Irlandais qui ont péri à leur arrivée à Montréal au milieu du 19e siècle. Toronto, Boston, New York sont des villes qui ont également accueilli ces migrants et néanmoins Montréal compte le plus grand nombre de victimes! Malgré cela, ce que Montréal offre à sa communauté pour honorer leur mémoire n'est en rien comparables aux mémoriaux de ces grandes villes: une roche en plein milieu d'un terre-plein d'une route achalandée. Wow ! Quelle fierté ! Quelle reconnaissance ! On honore très bien le trèfle présent sur le drapeau montréalais, et dont les élus semblent si fiers chaque 17 mars...

Vous aimeriez faire une contribution plus longue ? Faites-nous parvenir un document !

Envoyer un document