Conférence d’ouverture

 

Julien Lahaie

Directeur de la Mission Vallée de la Chimie, Grand Lyon

Spécialiste de l’aménagement des « grands territoires », Julien Lahaie a accumulé une douzaine d’années d’expériences professionnelles en maîtrise d’ouvrage urbaine auprès de grands aménageurs (Établissements Publics d’Aménagement, grandes collectivités) et aux cotés de maîtres d’œuvre de haut niveau (OMA, David Mangin, François Leclerc, AUC, BASE…). Actuellement en charge du projet métropolitain "Vallée de la chimie" au sein de la Mission Vallée de la Chimie du Grand Lyon, projet de territoire sur 2 000 ha à l'entrée Sud de la Métropole Lyonnaise (Moe OMA/BASE), Julien Lahaie et son équipe mettent tout en œuvre pour accélérer la transformation d'un territoire hors du commun, la Vallée de la Chimie à Lyon. Au contact permanent des industriels, des entreprises et des partenaires de la Vallée, ils imaginent de nouveaux modes projets pour Faire Vivre Ensemble l'Innovation.

 

Panel 1 - Mettre en valeur le patrimoine de manière cohérente

 

René Binette

Directeur général de l’Écomusée du Fier Monde

René Binette est directeur de l’Écomusée du fier monde qui se définit comme un musée d’histoire et un musée citoyen; il est associé à cette institution depuis 1980. Il est membre du bureau de direction du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal de l’UQAM et membre du Comité de mise en œuvre du plan d’action en patrimoine de la Ville de Montréal. Expert de la nouvelle muséologie et du patrimoine industriel, il a obtenu plusieurs distinctions : Fellow de l’Association des musées canadiens, prix Barbara Tyler pour le leadership muséal et prix Reconnaissance de l’UQAM.

 

Taïka Baillargeon

Chargée de recherche chez Entremise

Taïka Baillargeon est docteure en Études urbaines et touristiques. Son expertise porte sur les bâtiments abandonnés et plus particulièrement sur le patrimoine oublié et la dévalorisation symbolique du bâti. Dans le cadre d'un post-doctorat en Géographie, elle a également travaillé la question des usages (exploration urbaine, art urbain, graffiti et autres pratiques marginales) et de la mise en tourisme de ces lieux mal aimés. Taïka travaille actuellement sur les usages temporaires et transitoires. Elle est d'ailleurs chargée de la recherche auprès de l'organisme de gestion immobilière transitoire Entremise.

 

Joanne Burgess

Directrice du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal

Joanne Burgess est professeure titulaire au Département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal. Elle y enseigne l’histoire socio-économique et urbaine du Québec et du Canada et intervient dans la formation en muséologie. Depuis 2006, elle dirige le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal, une équipe de recherche en partenariat. Ses projets récents s’intéressent aux représentations du Montréal victorien, à l’histoire des pratiques et des espaces commerciaux dans la ville, ainsi qu’à la géographie et aux modalités de l’approvisionnement alimentaire de la métropole. Ses réalisations témoignent de recherches fondamentales et appliquées, souvent menées en partenariat avec le milieu, et de leur diffusion au moyen d’un éventail diversifié de média. Ses travaux été récompensées, notamment par le prix Acfas André-Laurendeau 2015 et l’Ordre de Montréal (2017). En 2017, elle a été nommée à la Commission de toponymie du Québec.

 

Panel 2 - Mettre en scène des entrées de ville harmonieuses

 

Sylvain Paquette

Directeur de la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal

Sylvain Paquette est professeur titulaire à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage et directeur de la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal. Son expertise de recherche dans le domaine de la sociologie du paysage ainsi que dans le développement de stratégies et d’outils novateurs de gestion des paysages est aujourd’hui largement reconnue. Il est coauteur, avec Philippe Poullaouec-Gonidec et Patrick Marmen, du livre « YUL/MTL Moving landscapes / Paysages en mouvement » publié en 2015 chez Applied Design + Research Publishing, ouvrage rapportant la démarche d’élaboration d’une vision stratégique d’aménagement pour le parcours d’entrée de ville du corridor de l’A20 entre l’aéroport international Montréal-Trudeau et le centre-ville de Montréal.

 

Michèle St-Jacques

Professeure à l’École de technologie supérieure

Professeure titulaire au département de génie de la construction de l’ÉTS depuis 1998, Mme Michèle St-Jacques a été directeur du département de 2005 à 2010 et est maintenant directeur du programme de Maîtrise en génie – concentration en Gestion des Infrastructures Urbaines. Ingénieur et physicienne de formation, Mme Michèle St-Jacques compte parmi ses champs d’activités les aménagements routiers, les matériaux routiers, la sécurité routière et le génie urbain.

 

Panel 3 - Renforcer les connexions en transports actif et collectif

 

Florence Paulhiac

Professeure au Département d’études urbaines et touristiques à l’UQAM

Biographie à venir

 

Marie-Soleil Cloutier

directrice du Laboratoire piéton et espace urbain à l’INRS

Professeure à l’Institut National de la Recherche Scientifique depuis 2009, Marie-Soleil Cloutier met à profit son expertise en géographie de la santé à travers ses travaux en sécurité routière. Son laboratoire sur le piéton et l’espace urbain s’intéresse à cet acteur incontournable de la vie urbaine, incluant les groupes les plus vulnérables que sont les enfants et les aînés piétons. Les dernières années ont été riches en projets de recherche au sein du laboratoire, partenariat avec des gens du milieu, que ce soit la Ville de Montréal, la SAAQ, Transport Québec et des collègues d’universités québécoises, canadiennes et françaises.

 

Pascal Charbonneau

Directeur principal aux opérations chez Transdev

Pascal travaille dans le monde du transport collectif depuis plus de 7 ans. Passionné depuis toujours par les enjeux de la mobilité durable, il est aujourd’hui un acteur clé des activités du groupe Transdev au Québec, et notamment dans la région de Montréal.

Pascal a occupé plusieurs postes stratégiques au sein de divisions opérationnelles de Transdev dans la région de Montréal, au sein de laquelle Transdev opère aujourd’hui majoritairement pour le compte de Exo. A ce titre, le Groupe investit largement le champ des réflexions autour de l’intermodalité, de l’expérience passager, et de la promotion d’une mobilité fluide entre le centre ville et la périphérie de l’agglomération. Transdev contribue aussi au développement d’innovations devant permettre de réduire l’autosolisme et la congestion urbaine : c’est en effet dans cette perspective que le Groupe mène des expérimentations de navettes autonomes depuis plus 2 ans en partenariat avec la Ville de Montréal.

 

Panel 4 - Soutenir la mise en réseau d’espaces publics par une trame verte

 

Éric Robitaille

Chercheur d'établissement, Institut national de santé publique du Québec

Éric Robitaille détient un doctorat en études urbaines de l’INRS-UCS. Il travaille depuis 11 ans à l’Institut national de santé publique du Québec à titre de chercheur d’établissement. Il est aussi professeur adjoint de clinique au Département de médecine sociale et préventive à l’Université de Montréal. Il se spécialise dans l’étude des liens entre les caractéristiques de l’environnement bâti, l’alimentation, l’activité physique et le poids corporel. Éric est l’auteur et le coauteur de plusieurs rapports et de quelques articles scientifiques décrivant l’environnement bâti au Québec et de ses liens avec les saines habitudes de vie.

 

Aurélie Genries

Chargée de projets - Gestion des milieux naturels et Développement durable

Conférencière éprouvée titulaire d’un doctorat en biologie des populations et écologie, Mme Genries travaille chez Nature-Action Québec à la mise en place de la Ceinture et trame verte et bleue du Grand Montréal et en planification. Ainsi, d’une part elle a récemment conduit l’élaboration d’un plan d’action pour la gestion des milieux naturels des villes et MRC du Corridor forestier du Grand Coteau, ainsi que de la MRC de Marguerite-D’Youville, de plans d’adaptations aux changements climatiques pour Varennes et Saint-Zotique et d’un plan de verdissement pour le noyau villageois de Mascouche, et d’autre part dirigé la réalisation de plans d’action en développement durable pour les municipalités de Waterloo, Saint-Zotique et Contrecœur.

 

Alexandre Beaudoin

Conseiller en biodiversité à l’Université de Montréal

Alexandre est diplômé d’un baccalauréat en biologie à l’Université de Sherbrooke et d’une maîtrise en environnement et développement durable à l'Université de Montréal. C’est à ce moment qu’il met en place l’initiative P.A.U.S.E. (Production Agricole urbaine Soutenable Écologique) sur le campus universitaire. Naturaliste pendant une dizaine d'années, il est actuellement conseiller en biodiversité pour l'Unité de développement durable de l’Université de Montréal ainsi qu'apiculteur et formateur au sein de la coopérative d’apiculture urbaine, Miel Montréal, qu’il a fondé. En 2016, il entame une maîtrise en socio-écologie à l'Université du Québec en Outaouais sur l'élaboration de corridor écologique en milieu urbain.

 

Panel 5 - Renouveler des activités économiques et urbaines

 

Richard Shearmur

Professeur et directeur de la School of Urban Planning de l’Université McGill

Richard Shearmur est géographe économique et urbaniste. Il est actuellement directeur de l’École d’Urbanisme de McGill, où il travaille depuis 2013 : avant cela il a été expert immobilier en Europe, puis chercheur à l’INRS Urbanisation Culture et Société durant une quinzaine d’années. Ses travaux de recherche portent sur le développement local et régional, sur la localisation des activités économiques au sein des métropoles, et sur les liens entre processus d’innovation et territoires. Il s’intéresse aussi aux processus d’innovation dans les municipalités, et vient de publier, avec Gérard Beaudet, L‘Innovation Municipale (2019, Presses de l’Université du Québec).

 

Charles Gagnon

Agent de développement au Chantier de l’économie sociale

Titulaire d’une maîtrise en droit et ayant complété un Programme court de deuxième cycle en gestion des entreprises d’économie sociale, M. Gagnon a travaillé 11 ans au Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO), la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de l’arrondissement Le Sud-Ouest, en tant que Conseiller principal en économie sociale. Cette expérience l'a préparé à occuper son poste actuel au Chantier de l'économie sociale, où il accompagne plusieurs projets structurants mutlisectoriels. Il possède une expertise en gestion de projets, en développement territorial concerté ainsi qu’en accompagnement et financement des entreprises d’économie sociale.

 

Andrée-Anne Coll

Conseillère Aménagement et urbanisme chez Vivre en Ville

Andrée-Anne est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en aménagement du territoire et de développement régional (ATDR) de l’Université Laval. À sa sortie des classes, Andrée-Anne a travaillé sur la refonte de la politique d’aménagement et d’urbanisme de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ). De plus, elle a agi comme consultante pour la CCNQ, le Conseil du patrimoine culturel du Québec (CPCQ), ainsi que pour la firme lévisienne Anne Carrier Architecture. À travers ces différents mandats, elle acquiert une expertise dans le domaine de la planification et de la réglementation d’urbanisme, notamment en contexte patrimonial.

Elle est également chargée de cours à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval.