C’est aujourd’hui que l’Office de consultation publique de Montréal rend disponible le rapport de la consultation sur le projet de règlement permettant la réalisation du projet du domaine des Franciscains dans l’arrondissement de Ville-Marie, au 1980, boulevard René-Lévesque Ouest.

Le projet prévoit aussi la préservation des maisons Judah et Masson situées de chaque côté des tours, tout comme leurs aménagements et jardins. Enfin, deux parcs totalisant 3363 m² seraient aménagés par le promoteur pour ensuite être cédés à la Ville.

Plus de 200 participants ont assisté aux séances de consultation publique, 50 personnes s’y sont exprimées et 42 mémoires écrits ont été déposés. Les interventions ont permis de bien saisir les enjeux et les défis posés par le projet tant en termes de ses éléments descriptifs, qu’en matière d’intégration et d’impact sur le voisinage.

Domaine des Franciscains

L’Office estime que le projet de changement de vocation est acceptable et peut contribuer à mettre en place les conditions nécessaires pour consolider la fonction résidentielle du quartier et accroitre sa mixité. Toutefois, à la lumière des interventions, on constate beaucoup de déception chez une majorité de citoyens et d’organismes quant à la capacité de ce projet de participer à la réalisation des engagements importants du PPU du Quartier des grands jardins, adopté en mai 2012, notamment en matière d’offre d’espaces verts et d’équipements communautaires adaptés aux besoins des familles, des jeunes et des ainés du quartier.

Les préoccupations des citoyens sont légitimes et le projet n’est acceptable que sous réserve que l’arrondissement procède dans les meilleurs délais à l’aménagement d’espaces verts additionnels et s’assure que, dans les prochains projets développés dans le quartier, les besoins en espaces communautaires et équipements collectifs soient comblés.

Par ailleurs, il est aussi proposé de baisser légèrement, de 60 à 54 mètre,  les hauteurs demandées afin de préserver les vues du fleuve et de la montagne prescrites dans le Plan d’urbanisme.

Vous pouvez consulter le rapport ici ou voir l'ensemble du dossier en cliquant ici