Le conseil municipal de Montréal a procédé aujourd’hui à la nomination de Madame Dominique Ollivier, à titre de présidente de l’Office de consultation publique de Montréal, pour un mandat de 4 ans comme le prévoit la Charte de la Ville de Montréal. Madame Ollivier n’est pas étrangère à l’Office. En effet, elle est commissaire ad-hoc depuis 2009 et a participé à des nombreuses commissions, notamment celle sur l’agriculture urbaine et sur la révision de la Charte des droits et responsabilités, en plus de présider celle sur le réaménagement du Secteur Saint-Raymond à proximité du Campus Glenn du Centre universitaire de santé McGill. Madame Ollivier a été choisie suite à un processus de sélection où l’ensemble des partis politiques siégeant au Conseil municipal ainsi que des représentants de la société civile étaient représentés. Dominique Ollivier a une formation en génie et une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Elle possède plus de 25 ans d’expérience de travail en gestion, tant de projet que d’organismes et en communications. Elle a occupé différents postes au sein d’organismes sociaux, de cabinets ministériels au gouvernement du Québec (1995-2001) et au Cabinet du chef du Bloc québécois à Ottawa (2001-2006) avant d’assumer la direction générale de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA), de 2006 à 2011. Forte de cette expérience variée, Mme Ollivier réalise depuis mars 2011, au sein du cabinet conseil Ki3, divers mandats en communication stratégique, en recherche et en développement d’affaires, notamment dans le domaine de la transformation sociale et du gouvernement ouvert. Rappelons que l’OCPM est un organisme créé en vertu de la charte de la Ville de Montréal qui a pour mission de tenir des consultations auprès des Montréalais et Montréalaises à la demande du comité exécutif ou du conseil municipal. L’Office est en place depuis 2002 et a à son actif plus de 115 consultations au cours de ses 12 ans d’existence.