Deux nouvelles consultations déjà annoncées pour 2017

L’OCPM a reçu deux mandats du comité exécutif pour lesquels des consultations publiques débuteront dans les prochains mois. Il faudra attendre le retour des fêtes pour connaître les démarches de consultation ainsi que pour la mise en ligne des dossiers de documentation complets.

Toutefois, vous pouvez dès maintenant consulter les documents de présentation de chacun des dossiers qui sont déjà disponibles.

 

 

Le PPU Assomption Nord

Le projet de Programme particulier d’urbanisme (PPU) Assomption Nord vise à développer autour du boulevard de l’Assomption un quartier dense et diversifié comprenant des composantes résidentielles et un secteur d’emplois à dominantes commerciale et industrielle légère.

Le projet de PPU prévoit, sur un horizon de 20 ans, la construction de 3 000 logements et la densification des activités qui pourrait permettre l’arrivée de 1 600 nouveaux travailleurs dans le secteur. Le projet de PPU propose le prolongement du boulevard de l’Assomption vers le sud et la création d’une trame secondaire composée de sentiers piétons et cyclables, de places publiques et de rues locales.


Consultez le document de présentation

 
 
 

L’avenir du secteur Pierrefonds-Ouest

Le projet de conservation et de mise en valeur à des fins résidentielles du secteur Pierrefonds-Ouest fait l’objet d’une planification amorcée en 2005. Jusqu’ici, cette démarche a permis de documenter les atouts et les contraintes de ce territoire. En novembre 2016, la Ville de Montréal a confié à l’OCPM le mandat de tenir un débat public citoyen sur l’avenir du secteur Pierrefonds-Ouest afin de discuter des enjeux du secteur et convenir d’une vision partagée pour son avenir.

D’une superficie de 455 hectares, le secteur situé à l’extrémité ouest de l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro abrite une diversité de milieux naturels et de terrains privés en friche, en plus d’une emprise autoroutière du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Le document d’information préparé pour la consultation mentionne notamment la création d’une zone de conservation des milieux naturels de 181 hectares négociée avec les propriétaires fonciers et la possibilité de construction, à moyen et long terme, de 5 500 unités de logement sur une superficie de 185 hectares.


Consultez le document de présentation