Les consultations de l’Office se concluent toujours par le dépôt d’un rapport qui est toujours rendu public. La longueur des rapports et leur complexité ont évolué au fil des ans. Cependant, la structure est la même depuis le tout début. 

Les rapports sont toujours bâtis sur le même modèle.  Le premier chapitre sert à décrire l’objet de la consultation, le projet immobilier, la planification ou la politique, bref ce qui a été mis en jeu, soumis à la consultation.

Le deuxième chapitre sert à faire le portrait de l’état de l’opinion. Ainsi on y retrouve  l’ensemble des commentaires et opinions qui ont été faits par les participants, citoyens, organismes ou associations.

Le troisième  chapitre est celui de l’analyse que la commission fait de la question soumise à la consultation. Elle fait cette analyse bien sûr, à la lumière de ce qu’elle a entendu de la part des participants, mais aussi en tenant compte des politiques municipales qui s’appliquent, en tentant de voir si le projet est conforme à ces politiques et, s’il ne l’est pas, en quoi cela est acceptable ou pas.

Finalement, la commission fait ses recommandations. Elles peuvent être de toutes sortes, très générales ou très pointues.  Dans tous les cas, elles auront comme objectif d’aider les élus à prendre les meilleures décisions possible pour la suite des choses. Les recommandations de l’Office n’ont aucun caractère obligatoire, elles sont plutôt un outil d’aide à la décision.